Deux membres du MIMMOC aux Etats-Unis automne 2017

Deux enseignantes-chercheuses du MIMMOC (EA 3812) sont actuellement professeures invitées aux Etats-Unis, l’une en Californie du Nord à Berkeley, l’autre à la Huntington Library, San Marino, en Californie du Sud.

Hélène Yèche, professeur d’études germaniques, est Visiting Scholar à l’Institut d’études européennes (IES) de l’Université de Berkeley pour six mois en 2017-2018. Son projet d’étude comparée de deux groupes minoritaires dont la langue et la culture sont menacées a retenu l’attention du directeur de l’IES, Pr. Jeroen Dewulf. Ce séjour a pour objectif l’exploration des collections des bibliothèques Bancroft et Ethnic Studies sur le campus de Berkeley ainsi que des études de terrain auprès des deux communautés à Serbin (Texas) et Sitting Bull College (North Dakota). Elle donnera une conférence début février 2018 à l’Institut sur l’avancée de son projet.

La lutte pour la sauvegarde des langues minoritaires est un problème qui se pose à l’échelle mondiale, sur tous les continents, notamment en Amérique du Nord. Il s’agit d’examiner la politique de revitalisation linguistique sorabe à la lumière des processus de renouveau culturel observés dans deux cas similaires présents sur le sol américain : la communauté historique des Wendes du Texas, descendants de migrants sorabes venus de l’Est de l’Allemagne au milieu du XIXe siècle, et la communauté des Indiens Lakotas vivant dans les États du Dakota du Nord et du Sud.

Une comparaison des modalités de revitalisation du Sorabe et du Lakota est menée à partir de l’étude du Witaj Sprachzentrum (pôle linguistique sorabe) qui pilote le projet bilingue en Allemagne et du Lakota Language Consortium basé à l’University of Indiana. L’objectif est d’examiner les facteurs qui ont conduit les deux communautés, de part et d’autre de l’Atlantique, à faire de la sauvegarde de leur idiome le vecteur principal d’un renouveau culturel local dans un contexte global de mondialisation.

Susan Finding, professeur d’études anglophones, est lauréate 2017-2018 du William Reese Fellowship à la Huntington Library, San Marino, pour un projet de deux mois à l’automne 2017 en lien avec la valorisation du Fonds Dubois (Fonds de livres anciens, Service commun de documentation, Université de Poitiers). Elle utilise les fonds d’archives et d’ouvrages rares de la Huntington. Elle effectuera également après ce séjour des recherches dans les archives de la Bancroft Library, UC Berkeley, et à la San Diego State University qui possèdent des collections d’archives en lien avec le projet.

Auguste Dubois (1866-1935) fut professeur des doctrines politiques et économiques à l’Université de Poitiers à partir de 1899. Il lui légua sa bibliothèque. Seuls trois autres collectionneurs étaient actifs sur le marché du livre ancien dans ce domaine entre 1900 et 1930; parmi eux, Henry Raup Wagner, bibliographe, dont une partie des collections se trouve à Yale – Susan Finding a pu y effectuer un séjour de recherche de trois mois comme professeure invitée en 2014 – et une autre à la Huntington Library, objet du présent séjour. La Fondation Huntington a sélectionné le projet « Collectionneurs et collections de livres d’histoire économique au début du XXe siècle : Henry R. Wagner 1862-1957 » et s’est associée à son financement.

Recherche

Menu principal

Haut de page