Dernières parutions

Le MIMMOC a le plaisir d’annoncer la parution de l’ouvrage Approches franco-britanniques de la précarité. Principe(s), droit(s), pratique(s), dirigé par Céline Lageot et Nathalie Martin-Papineau, Paris, LGDJ, 2016, ISBN 1090426585, 236p., dans lequel Susan Finding a contribué.

Présentation
Si les universités de Cambridge et Poitiers sont unies de longue date par une convention bilatérale en matière d’enseignement, c’est la première fois qu’elles organisent un colloque ensemble. Suggéré par l’Université de Cambridge, le thème de la précarité, s’il a déjà été abordé par de nombreuses études françaises, est en revanche bien moins souvent interrogé dans une perspective comparée : comment deux Etats européens, dont la culture et le système juridiques sont si éloignés, appréhendent ils cette question ? Que nous apportent sur ce thème les approches croisées du droit et de l’étude de l’action publique en France et en Grande-Bretagne ? En droit, il n’existe pas de définition précise de la précarité ; elle n’est pas une catégorie juridique stricto sensu.
La question de la précarité s’immisce dans certaines branches du droit dont la vocation principale n’est pas la protection contre les vulnérabilités : le droit des contrats quand il protège les bénéficiaires d’un bail précaire, le droit pénal quand il laisse au juge d’application des peines la liberté de prendre en compte la précarité sociale du condamné pour penser les mesures qu’il va prendre à son égard, les dispositifs de lutte contre l’exclusion numérique ou les dispositifs d’accompagnement de l’usage collectif d’internet, etc.
Il est dès lors intéressant de mettre au jour les différents usages de la précarité, ses effets aussi (qu’ils soient voulus ou non) pour préciser comment, par touches successives, la précarité s’installe comme objet du droit et de l’action publique. Cette approche permettra de répondre à la question de savoir si l’on peut déceler une « mise en norme » de la précarité, au-delà du traitement des catégories d’individus précaires.
Partant de présupposés très différents, la France et la Grande-Bretagne se dirigent elles vers des réponses convergentes ou encore aujourd’hui très différenciées ?
 
Table des matières : 
Avant-propos, Céline LAGEOT, Nathalie MARTIN-PAPINEAU
Introduction – Approches historiques comparées de la précarité (France/Angleterre), Michel BOUDOT, Susan FINDING
I DES NORMES INTERNATIONALES POUR LA PRECARITE?
La Charte des droits fondamentaux, un instrument pertinent pour lutter contre la précarité? Emilie CHEVALIER
La convention européenne des droits de l’homme et son juge prennent-ils en compte la précarité? Céline LAGEOT
La précarité saisie par le droit international. Le mot et la chose. Florian AUMOND
II DE NOUVEAUX ESPACES JURIDIQUES POUR LA PRECARITE?
La régulation de l’Internet au service de la lutte contre la précarité Florence CHERIGNY
Précarité et droit pénal Laurence LETURMY
Perspectives on Precariousness: Prisons and Probation : what are they for? Nicola PADFIELD
Le patrimoine et la précarité: à propos des personnes et des choses Marie CORNU
III PRECARITE ET EVOLUTION DU ROLE DE L’ETAT
Precariousness as Rhetoric and the State’s role in Action Matthew DYSON
Précarité et politiques sociales Nathalie MARTIN-PAPINEAU
Removing Precariousness : A Conceptual Note David HOWARTH
IV PRECARITE ET POPULATIONS PRECAIRES
La lutte contre la précarité des étranger Karine MICHELET
Using regulation to move out of precarious housing Jane KENNEDY
Reforming Default Retirement Ages: Regulating Out Precariousness? Aysia BLACKHAM
La lutte contre la précarité professionnelle et sociale des travailleurs âgés en France: approche juridique Vincent BONNIN
Approches franco-britanniques de la précarité conclusion générale Didier MAUS

Recherche

Menu principal

Haut de page