Le corps en lambeaux

Licia Bagini a publié « La femme noire victime des violences coloniales dans l’A.O.I. » dans Le corps en lambeaux. Violences sexuelles et sexuées faites aux femmes, sous la direction de L.Bodiou, F. Chauveaud, L. Gaussot, M.-J. Grihom et M. Soria, P.U.R. Rennes, 2016, p. 261-273 

Cet ouvrage analyse les violences portant atteinte à l’intégrité physique et morale des femmes sans enfermer celles-ci dans le rôle de victime. Il s’interroge sur la quasi-universalité du phénomène, tout en étudiant son ampleur, ses variations, ses répercussions et ses contextes. Quatre approches sont privilégiées afin de prendre la mesure des violences sexuelles et sexuées, de suivre les formes de brutalisation, de s’interroger sur leur mise en scène et enfin d’examiner les dispositifs punitifs et les mesures prises pour « réparer ».

Avec une préface de Catherine Coutelle et une postface de Michelle Perrot.

Avec le soutien de l’université de Poitiers et de la MSHS de Poitiers.

Recherche

Menu principal

Haut de page