Hélène Menegaldo. Diana Nikiforoff. De la Russie en révolution à la Cité interdite

Le Mimmoc a le plaisir de vous convier à la présentation publique de l’ouvrage Diana Nikiforoff. De la Russie en révolution à la Cité interdite

d’Hélène Menegaldo, Professeur honoraire de langue et littérature russes et ancienne directrice du Mimmoc.

L’acte se tiendra le mercredi 24 janvier 2017, à 17h, en salle des actes de l’UFR Lettres et Langues.

 

Résumé:

Nikolaïev, 1918. La Russie s’est effondrée sous les coups de la révolution. L’Ukraine est en proie à une terrible guerre civile. Diana Nikiforoff a quatre ans. Dans les années qui suivront, elle fera l’expérience de la violence aveugle, des épidémies, de la famine, de la disparition de ses proches. À dix ans, elle entame, seule, un long périple vers la Chine, où vit une mère qu’elle n’a jamais rencontrée. À Pékin, elle est témoin des conflits armés entre seigneurs de la guerre, découvre le faste des grands hôtels où elle côtoie aristocrates et diplomates, connaît ses premières amours. Avant de reprendre le chemin de l’exil, cette fois vers la communauté russe de Paris, où la Seconde Guerre mondiale vient une nouvelle fois fracasser son existence. Ce destin inouï nous plonge dans les tourments d’un exil exemplaire : toutes les tragédies européennes du début du XXe siècle ont présidé à l’errance de Diana.

Recherche

Menu principal

Haut de page