Publication « Les États-Unis et la fin de la Grande stratégie? »

Le Mimmoc a le plaisir de vous annoncer la publication de l’étude nº52 de l’IRSEM:

« Les États-Unis et la fin de la Grande stratégie ? Un bilan de la politique étrangère d’Obama »

Cette étude propose un bilan de la politique étrangère de l’administration Obama, elle revient sur ses choix stratégiques, et questionne l’existence et la pérennité d’une « doctrine Obama » dans un contexte international où l’on considère de plus en plus difficile de mener une « grande stratégie ».
Ce « chaos stratégique » se caractérise par la multiplicité des crises, des espaces de guerres, ainsi que par la multiplicité et l’ascension des acteurs non étatiques ou transnationaux, des puissances émergentes, émergées ou ré-émergentes. Or, le point commun de plusieurs de ces acteurs ascendants est de vouloir détruire ou remettre en question les fondements de l’architecture internationale, un ordre promu et soutenu par les États-Unis depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. La présidence Obama marque-t-elle pour autant la fin de la grande stratégie en politique étrangère américaine ?

par Maud QUESSARD et Maya KANDEL (dir.)

Recherche

Menu principal

Haut de page